Coups de slip mouillé

Publié le par Pétunia Kortecks

Cette nuit-là, j’étais de veille. Le service de médecine interne débordait, rien de nouveau. Avant de partir, l’équipe de garde venait d’accueillir une charmante grand-mère qui s’était foutue par terre. Elle était de type cachectique, des hématomes un peu partout et surtout une grande difficulté à se mobiliser. A se mobiliser debout, je précise.

Cette charmante grand-mère commença assez rapidement à s’agiter, puisque le nombre de soignants diminuait, cela va souvent de pair ... Le médecin avait heureusement prescrit de quoi calmer son agitation. Du fait de son passé d’athlète de haut niveau de Jauni Woualquer, Mme avait développé une résistance certaine : ce qui nous aurait fait dormir 2 jours, Mme, elle, ne restait calme que 2 h au maximum.

Sans oublier que d’autres soucis s’ajoutent à ce genre de tableau, ce serait trop simple.

Ainsi, très souvent, ces patients (ce type de patients) :

  1. Font des hématomes très facilement
  2. Sont incontinents
  3. Arrachent tout ce qui dépasse
  4. Sont difficiles à piquer (les veines qu’ils leur restent sont en verre)
  5. Deviennent facilement agressifs

Ce qui fait que les défis de cette veille furent, en la circonstance :

  1. Ne plus faire d’hématomes
  2. Conserver perfusion et sonde vésicale, « en activité »
  3. Contenir l’éventuelle agressivité de la dame
  4. Ne pas se faire d’hématomes
  5. (place à louer) …

Comme prévu, nous faisions soins et tournées. Afin de ne pas la laisser seule dans sa chambre à peut-être démonter la baraque, frapper ses voisines, ou faire encore du benji avec sa sonde urinaire, nous l’avions mise près de notre desk et bien sûr gardions un œil sur elle, alternant notre vigilance, notre bienveillance.

C'est bien sûr lorsque ma collègue faisait des soins en chambre, que la petite dame décida de s’agiter à nouveau. Ben tiens ! En quelques secondes -je rappelle que cette dame avait des difficultés à se mobiliser- elle tira sur sa perf (non, pas la perf !) puis sur sa sonde vésicale (non pas la sonde !). J’intervins rapidement essayant de l'empêcher d'arracher tout ce qui dépassait..

  • Salope, salope ! me dit-elle tout en me frappant avec une sorte de tissu.
  • Enfin Madame !

Un slip ? quelle idée !

  • Salope, salope ! elle insiste la vieille dame ! et vlan un autre coup (qui a dit que les grands-mères étaient gentilles ??? ) et puis une sensation bizarre … soudain, de quelque chose d’humide … encore un peu chaud …

Que la grand-mère ne soit plus étanche depuis longtemps, on s’en doutait, et là, la sonde vésicale …

 

Publié dans Humour

Commenter cet article